EVENEMENTS‎ > ‎

Prix Daniel Tixier de l'initiative consumériste




La Marque du Consommateur reçoit le prix Daniel Tixier de la meilleure initiative consumériste, par les étudiants de la Chaire Grande Consommation

  

La Chaire Grande Consommation de l’ESSEC Business School a remis ce mardi 13 juin le Prix Daniel Tixier 2017 à La Marque du Consommateur. Ce prix récompense chaque année une initiative défendant les intérêts et les droits des consommateurs prise par une personne, une association ou une entreprise. Le Prix Daniel Tixier est un prix 100% mené par les étudiants de la Chaire, il a été cofondé par la chaire grande consommation et le département marketing en 2014.

Depuis 6 mois, ils travaillent sur un prix très important pour la Chaire Grande Consommation de l’ESSEC Business School. Claire,  et Loïc, étudiants de l’école, ont organisé de A à Z l’édition 2017 du prix Daniel Tixier de la meilleure initiative consumériste, du nom du fondateur de la Chaire. « Cela récompense la meilleure initiative consumériste de l’année, explique Claire. Trois critères entrent en compte : l’originalité de la démarche, le bénéfice et l’impact pour le consommateur, et le potentiel d’évolution de l’initiative. »

Les étudiants sont partis à la chasse aux bonnes initiatives, dès le début de l’année. « Nous partions de rien, raconte Loïc. Nous avons donc fait un appel à candidature, surveillé les différents réseaux sociaux, contacté des journalistes, pour établir une liste de potentiels lauréats. » Le duo doit être vigilant pour sélectionner de bons candidats. « Il fallait trouver des initiatives exemplaires, développant un vrai bénéfice pour le consommateur, sans non plus détruire une filière » témoigne Claire.

Fin avril, quatre « finalistes » sont choisis. Les étudiants les contactent alors pour monter un dossier sur chacun des prétendants, et ainsi permettre au jury de faire son choix. Un jury 100% étudiant. « Il est composé de 4 anciens organisateurs du prix, 4 étudiants de la Chaire, et un étudiant de la chaire entrepreneuriat social, expliquent Claire et Loïc. Nous leur avons envoyé un dossier et une grille d’évaluation. Puis nous avons fait la synthèse des résultats. »

Les finalistes ? Mesprovisions.com, un comparateur de prix en ligne indépendant, Yuka, une application qui scanne les produits alimentaires pour manger mieux, et la Ruche qui dit Oui, un réseau qui met en relation consommateurs et producteurs locaux. Mais c’est finalement La Marque du Consommateur qui a été choisie (voir encadré). Une initiative créée l’année dernière, qui permet aux consommateurs de concevoir le cahier des charges d’un produit, de la rémunération du producteur jusqu’au type d’emballage. Un choix qui sonne presque comme une évidence pour Claire et Loïc : « Cela correspond parfaitement aux valeurs véhiculées par le prix Daniel Tixier et par la Chaire. Le consommateur a le contrôle sur l’ensemble du produit. C’est d’une transparence totale ! 

Après 6 mois de travail, les étudiants tirent un bilan positif de cette expérience. « Cela change de faire de l’évènementiel, explique Claire. On découvre de nouvelles choses, en ne partant de rien et en ayant tout à organiser. C’est très positif. » « C’est intéressant de se plonger dans ce qu’on étudie en cours, et de se confronter à la réalité, ajoute Loïc. Nous avions deux profils différents, et nous avons fait preuve de complémentarité. C’était très intéressant ! »

Ils n’en ont toutefois pas totalement terminé avec le Prix Daniel Tixier de l’ initiative consumériste. L’année prochaine, ils intégreront le jury de l’édition 2018.















.



Présentation des initiatives nominées 2015 


Aux côtés de OpenFoodFacts, les trois autres nominés étaient Panel Parents,Scope Santé et l'Habitat Econome.

Panel Parents est une initative de l’UNAF (Union Nationale des Associations Familiales) et soutenu par le programme Internet Sans Crainte de la Commission Européenne. Il s’agit d’une plateforme collaborative sans lien commercial où les parents testent, recommandent et partagent des jeux et contenus en ligne qui sont sûrs et intelligents pour leurs enfants. Cette base de bonnes adresses par répond à un besoin de parents démunis face à l’étendue de l’offre numérique alors que leurs enfants passent en moyenne plus de 2 heures par jour devant des écrans connectés

Scope Santé est un comparateur d'hôpitaux publics et privés par la Haute Autorité de Santé pour l’information des usagers sur la qualité des prises en charge dans les établissements de santé. Le comparateur est basé sur des indicateurs officiels de qualité et de sécurité des soins (données du Ministère de la Santé et de la HAS). Son caractère indépendant garantit rigueur et objectivité méthodologique, et permet aux patients de comparer les établissements selon ses propres critères.

L’Habitat Econome est une initiative de la Confédération Nationale du Logement, qui prend la forme d’une exposition itinérante afin de sensibiliser les habitants aux enjeux relatifs aux économies d'énergie par les gestes du quotidien et par les nouveaux équipements et matériaux existants. Le projet a pour triple objectif de faire de la prévention-information classique sur un des plus gros postes de dépense des ménages, de faire comprendre les droits et devoirs de chaque locataire et propriétaire,, et aussi de créer de l’animation au sein des quartiers populaires et tisser du lien social grâce à son format interactif
Présentation du prix remis en 2016


Mélanie Doerflinger, avec « La pétition Tampax, pour l’étiquetage de la composition des protections périodiques »

 Sophie Garrett et Lara Jabour, représentant le jury d’étudiants de La chaire Grande Consommation, ont décerné à Mélanie Doerflinger mercredi 16 juin dernier à l’ESSEC  le prix Daniel Tixier 2016, pour sa pétition pour l’étiquetage de la composition des protections périodiques. " La démarche de Mélanie nous est apparue comme une vraie démarche consumériste », disent Sophie et Lara. « Spontanément, on se dit qu’on ne peut pas faire évoluer les choses, qu’on n’a pas de poids. Penser qu’une étudiante comme Mélanie a réussi à interpeller les marques, les pouvoirs publics, pour qu’il soit obligatoire de faire figurer sur les packs la composition des protections hygiéniques, c’est très inspirant. On se dit, chacun peut faire bouger les lignes de la consommation! »



 Le Prix Daniel Tixier est un prix 100% mené par les étudiant de la Chaire Grande Consommation, en hommage au Fondateur de la Chaire Grande Consommation en 1985 (première chaire créée à l’ESSEC)

 Il vise à récompenser la meilleure initiative consumériste de l’année:

- La meilleure action en faveur du consommateur, qui a pour objectif de faire valoir ses droits et ses intérêts : droit à l’information, droit à la sécurité, droit au choix, droit à s’exprimer.

- Des projets originaux, même peu connus qui mènent des actions disruptives et bénéficiaires au consommateurs